SI VOUS POSSÉDEZ DES INFORMATIONS SUR CETTE AFFAIRE, MERCI DE NOUS CONTACTER.

Le 13 novembre 2007, le Finistérien Romain LANNUZEL disparaissait à Barcelone sans laisser de trace. Étudiant en licence d’anglais dans le cadre d’un programme Erasmus, il avait fêté son vingtième anniversaire un mois avant sa disparition.

Les investigations menées ont ainsi permis d’effectuer un rapprochement, entre la disparition de Romain et les agissements criminels d’un individu : Oscar CASTRO CEDEÑO.

Cet homme équatorien d’une quarantaine d’années, installé à Barcelone depuis plusieurs années, fut condamné en 2012 pour le meurtre et le viol de Crispin SCOTT, un jeune américain.

Lors de l’instruction judiciaire, il expliquera : « chasser de jeunes hommes, étrangers à peau blanche, étudiants, d’une vingtaine d’années ».

Au domicile d’Oscar CASTRO CEDEÑO, des milliers de photographies et vidéos de ses victimes ont été découvertes par les policiers. Les jeunes-hommes apparaissent totalement ou partiellement dénudés, vraisemblablement inconscients. Ces photos correspondent à près de quatre-vingt-dix jeunes-hommes, similaires au profil décrit. Seuls trois avaient jusqu’à ce jour été identifiés.

Les parents de Romain LANNUZEL, après accord des magistrats, ont pu consulter ces pièces à conviction afin de tenter d’identifier leur enfant.

Le 05 Avril 2017, dans les locaux de la police (Mossos d’Esquadra) de Sabadell, le jeune Romain a formellement été reconnu par ses parents.

Dès lors, l’enquête est réorientée et approfondie sur ce volet criminel.